Mohammed ABDELNABI


ÉGYPTE

Mohammed ABDELNABI

Muhammad Abdelnabi est né en 1977 et a fait des études de langue anglaise, de traduction et d’interprétation simultanée à l’université d’Al-Azhar, au Caire. Il est traducteur-interprète et anime un atelier d’écriture.

La chambre de l’araignée est l’un des rares romans de langue arabe à explorer le thème de l’homosexualité et à en dénoncer les persécutions. Muhammad Abdelnabi s’est inspiré d’un procès qui a scandalisé la société égyptienne en 2001 : celui de cinquante-deux hommes, raflés par la police dans une boite de nuit, puis condamnés à de lourdes peines de prison pour “perversion sexuelle”. À travers le témoignage de Hani, Mohammed Abdelnabi raconte avec détermination la violence du rejet et écrit l’intime avec pudeur.

OU RENCONTRER MOHAMMED ABDELNABI ?

 

LUNDI 18 NOVEMBRE
> PESSAC / Université Bordeaux Montaigne, auditorium de la Maison des étudiants, 15h30

Rencontre organisée avec Marie-Hélène Avril et Eve de Dampierre-Noiray.

MARDI 19 NOVEMBRE
> BORDEAUX / Bibliothèque Mériadeck, 18h30: Dire l’Egypte aujourd’hui, rencontre animée par Bertrand Mirande-Iriberry, Interprète de l’arabe par Iyad Kallas.

MERCREDI 20 NOVEMBRE
> MARENNES / Librairie du Coureau, 18h30: L’amour en Egypte, rencontre animée par Lydie Pasquet, libraire. Interprète de l’arabe par Iyad Kallas.

 

 

 

À LIRE
LA CHAMBRE DE L’ARAIGNÉE, 2019
Traduit de l’arabe (Égypte) par Gilles Gauthier
Publié aux éditions Actes Sud