Gerbrand BAKKER

PAYS-BAS 

G.Bakker©Ella Tilgenkamp.JPG

Gerbrand BAKKER

Après des études de lettres à Amsterdam, Gerbrand Bakker a exercé différents métiers. Là-haut, tout est calme, son premier roman, a été le phénomène éditorial de l’année 2006 aux Pays-Bas, avec des ventes dépassant les 70 000 exemplaires, traduit depuis dans de très nombreux pays. Gerbrand Bakker est l’écrivain de la solitude, des paysages malmenés tout comme des destinées brisées. Son écriture, limpide et poétique, joue des silences et met en relief la violence de l’existence.

Juin débute le 17 juin 1969, avec la visite de la reine Juliana dans un village des Pays-Bas. 40 ans plus tard, ce jour est encore dans les mémoires, hanté par le souvenir de la petite Hanne, jolie fillette de deux ans, morte le jour de la visite de la reine. Un roman pudique et puissant sur la perte.

OU RENCONTRER GERBRAND BAKKER ?

VENDREDI 22 NOVEMBRE
> ROYAN / Médiathèque, 18h : Écrire la symphonie du Nord, rencontre animée par Nathalie Jaulain, animatrice littéraire.

SAMEDI 23 NOVEMBRE
> ARTIGUES-PRÈS-BORDEAUX / Médiathèque Gabriela Mistral, 11h30 : Une écriture de sens, rencontre animée par Julia Polack.
> MÉRIGNAC / Médiathèque, 16h : Rhapsodie du Nord, rencontre animée par Julia Polack.
Interprète du néerlandais : Marie-Caroline Van Seggelen

A lire

Juin, 2016
Traduit du néerlandais par Françoise Antoine
Le détour, 2013
Traduit du néerlandais par Bertrand Abraham
Publiés aux éditions Gallimard, Collection du Monde entier