Carlo LUCARELLI

Carlo Lucarelli

ITALIE

Carlo Lucarelli est né à Parme en 1960. Chroniqueur, scénariste de BD et dramaturge, il anime une émission de télévision sur des affaires criminelles non résolues. Carlo Lucarelli, auteur de nombreux romans, polars et thrillers (publiés à la Série Noire dès 1996)dissèque désormais l’Histoire coloniale de l’Italie en Érythrée et en dénonce les désastres. Conteur à l’esprit corrosif, il mêle dialectes italiens et érythréens dans une écriture tonique et ludique.

COUP DE CŒUR
“Une structure plutôt classique, un meurtre dès les premières pages, deux enquêteurs chargés de résoudre l’affaire… Oui, mais l’intrigue se déroule en Erythrée à l’époque de la colonisation italienne et c’est cela qui fait toute l’originalité du dernier roman de Carlo Lucarelli, Le Temps des hyènes. Dans un style élégant et émaillé d’expressions en langues autochtones, l’auteur nous transporte au coeur d’une Afrique mystérieuse.” Karine Eymery, médiathèque Castagnéra, Talence

OÙ RENCONTRER CARLO LUCARELLI ?

SAMEDI 17 NOVEMBRE
> BASSENS / Bibliothèque François Mitterrand, 11h
Italie, amours noires, rencontre animée par Véronique Durand. Interprète de l’italien : Christel Sabathier
> TALENCE / Médiathèque Gérard Castagnéra, 16h
Histoire & fiction, coup de foudre. Rencontre animée par Stefania Graziano en partenariat avec l’association Notre Italie. Interprète : Christel Sabathier

DIMANCHE 18 NOVEMBRE
> BORDEAUX / Librairie le Passeur, 11h30
Écrire sous hautes tensions, rencontre animée par Véronique Durand.
Interprète de l’italien : Christel Sabathier

À LIRE

le temps des hyènesLe temps des hyènes, 2018
Métailié, traduit de l’italien par Serge Quadruppani

Une épidémie de suicides s’empare de la colonie italienne d’Érythrée : le sort des indigènes n’intéresse guère, mais quand on découvre le corps du marquis Sperandio, propriétaire des terres et pionnier enthousiaste, pendu au plus haut sycomore d’Afelba, les autorités s’émeuvent. Aussitôt le capitaine des carabiniers royaux Colaprico et Ogbà, son Sherlock Holmes abyssin, accourent. Nos deux enquêteurs s’égarent dans des fausses pistes à dos de mulet, du port de Massaoua aux hauts plateaux d’Asmara. Cupidité des colons, hostilité des soldats, racisme crasse font de ce polar un bijou drôle, efficace et diablement sensuel.

© Grazia Ippolito

 



Publicités