Aslı ERDOĞAN

Aslı Erdoǧan
Turquie
Physicienne de formation, Aslı Erdoǧan a travaillé au Centre européen de recherches nucléaires de Genève. Elle est l’une des voix les plus importantes de la littérature turque contemporaine. Ses livres sont traduits en Europe comme aux États-Unis. Après de longs mois de prison, comme de nombreux opposants au régime, Asli Erdoğan, en attendant la reprise de son procès en mars prochain, vit actuellement entre l’Allemagne, l’Italie et la France. Son oeuvre est publiée par Actes Sud.

COUP DE CŒUR

L’homme coquillage : Une jeune chercheuse en physique nucléaire est invitée dans le cadre d’un séminaire sur l’île de Sainte-Croix, aux Caraïbes. Très rapidement cette jeune Turque choi­sit d’échapper à ce groupe étriqué rassemblé dans un hôtel de luxe, afin d’explorer les alentours en errant sur les plages encore sauvages et totalement désertes. Ainsi va-t-elle croiser le chemin de l’Homme Coquillage, un être au physique rugueux, presque effrayant, mais dont les cicatrices l’attirent immédiatement. Une histoire d’amour se dessine, émaillée d’impossi­bilités et dans l’ambiguïté d’une attirance pour un être inscrit dans la nature et la violence. Premier roman d’Aslı Erdoğan, ce livre est d’une profondeur remarquable. Déjà virtuose dans la description de l’inconnu, qu’il soit géographique, social ou humain, la romancière aujourd’hui reconnue met en place dès ce tout premier ouvrage la force étrange de son person­nage féminin toujours au bord de l’abîme, flirtant avec la mort et la terreur, toisant la peur.

OÙ RENCONTRER ASLI ERDOĞAN ?

EN AVANT-PREMIERE
JEUDI 15 NOVEMBRE
> BORDEAUX / La Machine à Musique Lignerolles, 18h30
rencontre avec
Aslı Erdoǧan animée par Philippe-Jean Catinchi, journaliste, Le Monde

VENDREDI 16 NOVEMBRE
> BORDEAUX / Station Ausone, Librairie Mollat, 18h

À LIRE

l'homme coquillage

L’homme coquillage, mars 2018
éditions Actes Sud, traduit du turc par Julien Lapeyre de Cabanes

 

 

Publicités