Vladimir Sorokine

jp-sorokin-Credit Jennifer S. Altman for The New York Times

RUSSIE

Connu dans les milieux non-conformistes depuis la fin des années soixante-dix, Vladimir Sorokine, né en 1955, devient un écrivain russe majeur après l’effondrement de l’Union soviétique. Ses romans, nouvelles, récits et pièces de théâtre sont de véritables événements, suscitant louanges, critiques acerbes, contestations, indignation. Vladimir Sorokine se place tantôt dans le passé, comme avec Roman (éditions Verdier, 2010), tantôt dans le futur comme avec Journée d’un opritchnik (éditions de l’Olivier, 2008) pour critiquer les institutions russes. Il est l’auteur éga- lement de la Trilogie de la glace, constituée par La Glace, La Voie de Bro et 23 000 (éditions de l’Olivier, 2005, 2010 et 2013). Opposant farouche au régime de Poutine, il a trouvé refuge à Berlin.
Photo ©  Jennifer S. Altman for The New York Times

TelluriaTelluria,
traduit du russe par Anne Coldefy-Faucard,
2017
éditions Actes-Sud