Traducteurs

logotype-noir-carre

Les traducteurs invités du Festival Lettres du monde 2016 

Cyril GAY, traducteur d’Alberto Salcedo Ramos (espagnol) et de Jake Adelstein (USA), René SOLIS, traducteur d’Horacio Castellanos Moya (espagnol), Isabelle REINHAREZ, traductrice de Ron Rash (USA), François-Michel DURAZZO.

Cyril Gay est éditeur freelance et traducteur. Diplômé en lettres modernes et en Réalisation documentaire. Il a traduit l’autobiographie du singe Cheeta aux éditions Le nouvel Attila et deux des trois premiers livres des éditions Marchialy dont il est l’un des co-fondateur. Il est par ailleurs réalisateur de documentaires.

René Solis est traducteur littéraire de l’espagnol, particulièrement attaché aux auteurs d’Amérique du Sud que sont le Mexicain Paco Ignacio Taibo II et le Chilien Leonardo Padura. Il est également journaliste, il a longtemps travaillé Libération,  critique de théâtre, et est l’un des fondateurs du magazine culturel Délibéré.

Traductrice littéraire de l’anglais ou de l’américain, Isabelle Reinharez vit en Poitou-Charentes où elle est responsable bénévole de la bibliothèque municipale de Saint-Sauvant (Vienne). Elle a travaillé sur des œuvres de G.K. Chesterton, Louise Erdrich, Robert Olen Butler, Anne Enright, Tim Parks ou Ron Rash. Elle collabore principalement avec les éditions Rivages Noir, Albin Michel et Actes Sud, où elle a dirigé de 1990 à 2000 la collection de littérature anglaise et américaine.

François-Michel Durazzo, agrégé de lettres classiques, est spécialiste et traducteur de langues romanes — castillan, catalan, occitan, galicien, portugais, corse – et du grec. Il a traduit une cinquantaine d’œuvres — romans, nouvelles et poésie en français.
Il a reçu en 2014 le Prix de traduction poétique Alain Bosquet, remis par Isabelle Gallimard pour la meilleure traduction de poésie parue en 2013 pour Figure de l’absence, de Yannis Ritsos (traduit du grec).