Accueil

logo lettres du monde

 » Voilà quinze ans que Lettres du monde nous invite au voyage. Un voyage entre les langues où s’invitent des couleurs, des bruits et des odeurs d’ailleurs dont les auteurs deviennent, au fil des rencontres, lectures ou causeries, les ambassadeurs timides ou flamboyants, déconcertants ou curieusement proches. En quinze années, ce sont plus de 250 auteurs et une trentaine de traducteurs d’une cinquantaine de pays qui se sont succédés à Bordeaux et dans les villes de Nouvelle-Aquitaine. Ce sont des textes de tous les continents qui ont été mis à l’honneur à travers une multitude de langues chuchotées ou proclamées dans une bibliothèque de quartier ou dans l’amphi d’une université ou d’un lycée, entre les rayons d’une librairie …

Au fil des résidences ou des festivals qu’elle organise, c’est la diversité de cette littérature étrangère que Lettres du monde veut promouvoir. Celle qui s’épanouit au détour des pages d’un carnet de voyage, bien sûr, mais aussi celle qui, même dépourvue d’exotisme, nous emmène pourtant très loin en nous confrontant à des tragédies intimes ou politiques qui, pour n’être géographiquement pas si éloignées, sont aux antipodes de notre quotidien. Parce que l’écriture est pour nombre d’auteurs confrontés à la censure le seul moyen d’échapper à l’oppression voire d’exister, Lettres du monde a choisi de faire entendre cette littérature en invitant chaque année des auteurs qui, à l’instar de Pinar Selek, Kamel Daoud, Burhan Sönmez, Sara Rosenberg ou Rosa Montero… témoignent et combattent. Une littérature voyageuse, mais aussi et surtout batailleuse.

À travers ses trois évènements – Lettres du monde, In situ / Lire le monde, lire ma ville et les Rencontres du carnet de voyage, une écriture du monde – l’expérience Lettres du monde mêle confrontation à l’autre et reconnaissance de l’altérité. En nous faisant voyager entre les langues, elle nous fait « penser entre les langues », c’est-à-dire qu’elle combine le plaisir et la nécessité de la découverte.  »

Alexandre Peraud, Président

ACTUALITÉ

Le festival Lettres du mondes – l’usage du monde ! aura lieu du 13 au 24 novembre 2019 dans les bibliothèques, médiathèques, librairies, établissements scolaires et universitaires de la région Nouvelle-Aquitaine.

Les auteurs invités : Mohammed ABDELNABI (Egypte), Kaouther ADIMI (Algérie), Gerbrand BAKKER (Pays-Bas), Bernardo CARVALHO (Brésil), Patrick CHAMOISEAU (France), Alain DAMASIO (France), Giancarlo DE CATALDO (Italie), Sylvie GERMAIN (France), Dmitry GLUKOHVSKY (Russie), Roy JACOBSEN (Norvège), Tommy ORANGE (États-Unis), Magdalena PARYS (Pologne), Joseph PONTHUS (France), Alberto PRUNETTI (Italie), Luis SEPULVEDA (Chili), Manuel VILAS (Espagne), Liao YIWU (Chine), ZELBA (Allemagne), Rui ZINK (Portugal)

En avant-première : 
Le Concert-lecture « Les Furtifs » d’Alain Damasio & Palo Alto. 
Mercredi 13 novembre 2019
CENON / Le Rocher de Palmer, 20h30
Tarif unique : 10€
Plus d’informations : ici


 

NOS ÉVÉNEMENTS Á VENIR 

L’association Lettres du monde oeuvre pour la promotion des littératures et cultures du monde dans la métropole bordelaise et la Nouvelle-Aquitaine en organisant différents événements littéraires :

> Lettres du monde, festival des littératures du monde, 16e édition du 13 au 24 novembre 2019
> Les Rencontres du carnet de voyage, une écriture du monde,  5e édition les 29, 30 novembre et 1er décembre 2019

Pour développer ses activités, l’association a besoin de vous. Vous pouvez faire un don par un paiement en ligne ou par chèque libellé à :
Association Lettres du monde, 9 rue Etobon Chenebier 33100 Bordeaux.

Personne physique, vos dons ouvrent droit à une réduction d’impôt égale à 66% du montant dans la limite de 20% du revenu imposable : un don de 100€ ne vous coûte en réalité que 34€.faire un don


Tout près d’ailleurs, Alfred

Auteur de bande dessinées et illustrateur vivant à Bordeaux, Alfred aime qu’un projet l’entraîne là où il  n’avait pas prévu d’aller. En octobre 2017, l’association Lettres du monde lui a proposé d’animer, en lien avec l’association Promofemmes, trois ateliers avec les adhérentes, femmes d’origine étrangère installées à Bordeaux. À partir de ces rencontres avec Tayseir, Cynthia, Huong, Siré, Sevda, Abir, Essaadiya et aussi avec Tamou, Saïda, Mira, Laïla, Ana-Maria, Gladys, Lucienne, Alfred imagine leur pays, ces territoires de l’ailleurs qu’il ne connaît pas. Tout près d’ailleurs c’est cela, le carnet d’un voyage immobile dans les souvenirs de ces femmes, plein de couleurs, musiques et de parfums. De vie. 

En vente en librairie et sur lefestin.net


 

 


 

Publicités